Producteurs de châtaignes

Les producteurs de châtaignes appellent à l’aide car ils voient leurs productions diminuer à cause d’un parasite, le Cynips.
L’Ardèche est la capitale de la châtaigne et récolte la moitié de la production française (environ 5500 tonnes par an), mais elle s’inquiète, même si c’est en Corse (également productrice de châtaignes) que le Cynips a frappé le plus fort pour l’instant. Il faut absolument trouver un moyen d’éradiquer ce parasite. Le torymus (une autre bébête) pourrait jouer un rôle, mais ce serait très long.

Mais au fait, comment appelle-t-on les producteurs de châtaignes ?

Réponse : Les castanéiculteurs.

On fête la châtaigne les 3 derniers dimanches d’octobre en Ardèche. C’est trop tard pour cette année, mais l’an prochain, si vous n’êtes pas trop loin, prévoyez d’aller à une fête.
La châtaigne d’Ardèche est protégée par une AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) depuis 2006.

Ne pas confondre la châtaigne avec le marron qui est toxique. Justement, je me demande pourquoi on entend toujours parler de marrons alors que ce sont des châtaignes. Bizarre !

Personnellement, j’adore les châtaignes, et ce depuis toute petite. Grillées au four (dommage qu’il faille se brûler pour les éplucher) ou avec un bon rôti, en crème de marrons, les marrons glacés, et je viens de découvrir la liqueur de châtaigne avec du vin blanc pour l’apéritif. Trop bon !

Et vous, vous les aimez comment, les châtaignes ?
Donnez-nous des idées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*