Tu es lyonnais

Tu sais que tu es lyonnais quand :

  • Pour toi, les traboules n’ont plus aucun secret.
  • Tu es (étais) à st Marc, St Bruno, Les Chartreux, la Martinière, Diderot, Lycée du parc, les Maristes, les Lazaristes, Edouard Herriot, st Ex ou st Just.
  • Tu donnes rendez-vous à tes amis sous la queue du cheval.
  • Tu traînes sur les berges du Rhône pour trouver quelqu’un que tu connais.
  • Tu es fier que ta ville soit représentée par Gérard Collomb et qu’elle ait vu naître les inventeurs du cinéma.
  • Tu penses que Lyon est la plus belle ville du monde.
  • Tu es fier quand tu vois tous ces touristes…
  • Fier d’être 7 fois champion de France en foot.
  • Tu squattes le parc de la tête d’or, l’été…
  • Tu pestes contre tous ces cafés qui ferment à 1 h du matin et te foutent dehors en éteignant la lumière.
  • Tu es allé au moins une fois faire chier la scientologie, place des Capucins.
  • Tu es monté à Fourvière pour avoir une vue de la ville, et non pour prier…
  • Tu mets des lumignons sur ta fenêtre pour le 8 décembre.
  • Tu ne peux pas marcher rue de la République ou à la Part-Dieu sans croiser quelqu’un que tu connais.
  • Contrairement aux touristes, tu ne visites jamais les monuments qui font Lyon.

  • Tu en as marre que les TCL fassent grève pour la fête de la musique et qu’ils ferment le métro à minuit.
  • Tu en as marre de la petite voix de la femme du métro (Bellecour, correspondance métro A, direction Perrache ou Vaulx en Velin la Soie) et tu connais tous les arrêts par cœur.
  • Tu vas à St Jean pour trouver des vêtements hippies.
  • Tu ne confonds jamais le Rhône et la Saône.
  • Tu es fatigué quand tu arrives à l’esplanade de la Croix Rousse par les pentes.
  • Tu t’es assis sur les marches de la gare St Paul car tu savais pas où aller.
  • Tu sais qu’il ne faut pas s’endormir du volant car un piéton peut débarouler de n’importe où.
  • Tu connais bien les papillotes et les coussins de Lyon.
  • Tu te souviens qu’avant, pour la fête des Lumières, t’étais pas obligé de te frayer un chemin rue de la Ré.
  • Tu ne peux plus te passer de la rue de la Ré et de la Part-Dieu.
  • Tu vas manger une glace chez Nardonne, le meilleur glacier de Lyon !
  • Tu veux éviter le centre-ville le 8 décembre… mais que t’y vas quand même.
  • Tu donnes rendez-vous à tes amis devant le Mac Do de la rue de la Ré.
  • Tu appelles l’aéroport « Satolas » au lieu de « St Exupéry »…
  • Tu ne flippes pas sur la passerelle du Palais de Justice parce qu’elle tangue.
  • Tu sais que Gerland est un quartier et pas qu’un stade de foot !
  • Tu sais à quoi ressemblent de vraies bugnes.
  • Tu vas chez Decitre plutôt qu’à la Fnac.
  • Tu parles de Paul Bocuse comme d’un demi-dieu.

  • Tu mets des « Y » partout : « t’y as déjà fait », « t’y as mis là », « faut y arrêter, ça ».
  • Tu es déjà allé aux « États-Unis » sans prendre l’avion.
  • Tu as déjà mangé de la friture et des grenouilles sur les bords de Saône.
  • Pour toi, le cinéma a bien été inventé à Lyon par les frères Lumière et que tu en es fier.
  • Tu vas à un concert à la halle Tony Garnier, tu as une pensée émue car quand tu étais enfant, c’était un abattoir.
  • Tu cries au scandale quand les parisiens se vantent de la ligne 14 sans conducteur et du Vélib ; tu as connu ces avancées avant eux avec la ligne D en 1995 et le Vélov.
  • D’ailleurs, tu ne supportes pas les parisiens au ski, tu aimes leur rappeler que Lyon a été capitale des Gaules, ce qui est bien mieux que capitale de la France.
  • Tu sais que Guignol et Gnaffron sont de chez toi.
  • Tu connais Voisin, les quenelles, les coussins, les grattons, les bugnes et le saucisson brioché.
  • Tu ne prends pas ta voiture pour te rendre à Gerland les soirs où l’OL joue ; le temps que la file du métro disparaisse, tu bois un coup et tu refais le match avec tes amis.
  • Tu as chaussé des skis avant ton cinquième anniversaire.

  • Tu as visité le musée gallo-romain et la basilique de Fourvière avec l’école.
  • Tu as déjà séché les cours pour glander au Parc de la Tête d’Or ou à St Jean.
  • Le mercredi après-midi, tu as déjà mangé des marrons rue de la République et tu as déjà bu du vin chaud au marché de Noël de la place Carnot.
  • Petit, tu adorais aller à la vogue de la Croix Rousse.
  • Tu es monté tout en haut du « Crayon » et tu as eu les oreilles bouchées, la première fois !
  • Tu as déjà passé un mercredi après-midi entier au centre commercial de la Part-Dieu (voire tous).
  • Parce que Raymond Barre, Jean Moulin, l’Abbé Pierre, Sainte Blandine, Jean Michel Jarre, Le Peuple de L’herbe, André Manoukian, Liane Foly, Rachid Taha, Azouz Begaz, François Rabelais, Antoine de St Exupéry, Louise Labé, Clovis Cornillac, Bertrand Tavernier, Sylvie Testud, Jérôme Bonaldi, Mimi Mathy, Florence Foresti, Jacques Martin, Bernard Pivot, les Frères Lumière, Luis Fernandez, André Marie Ampère sont tous de la région, et t’en es fier.
  • Tu as visité le musée gallo-romain et la basilique de Fourvière avec l’école.
  • Tu ne dis pas « jeune », mais « jeûne », pas « feuille » mais « feûille », et tu fais comme s’il y avait un accent circonflexe sur les « A » comme la « tâble ».
  • Que tu vives à Paris, Rome, Londres, NYC ou Rio de Janeiro, quand tu reviens et que tu vois ta ville éclairée : TU ES FIER D’ÊTRE LYONNAIS !

N’hésitez pas à nous envoyer des commentaires si vous pensez à d’autres vérités sur les Lyonnais, et pour admirer notre belle ville, voici une vidéo prise à l’aide d’un drone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*